Saint-Jouinais, votez pour vous

La démocratie participative, nous y croyons. Pour nous, ce n’est pas une expression vaine ou un élément de langage un peu flou.

Pourquoi la démocratie participative ?

L’idée de démocratie participative est née de la distance grandissante entre les élus et leurs administrés ; elle est née du sentiment des habitants d’être incompris des politiciens. N’est-ce pas ce que nous vivons à Saint-Jouin Bruneval ?

La démocratie s’est exercée il y a six ans mais depuis, elle a été confisquée. Le Conseil Municipal s’est réduit comme peau de chagrin ; la communication est devenue de « la com » ; les consultations organisées n’ont été que de pseudo-consultations sans suite ; le droit naturel du citoyen à l’information est piétiné : ainsi, savons-nous à qui l’ancienne mairie a été vendue ? Savons-nous à combien s’élève l’augmentation du budget 2013 ? Connaissons-nous l’endettement réel de la commune au 31 décembre 2013 ?

Agir ensemble

Ce n’est pas ainsi que nous rêvions le vivre ensemble à Saint-Jouin Bruneval. Dans un village d’un peu plus de 1800 âmes, les avis des gens doivent compter. Le pouvoir doit se partager et s’exercer dans la concertation avec les habitants. Il s’agit de construire des projets ensemble. Il ne s’agit pas seulement d’être « à l’écoute » : l’expression, bien galvaudée, est un brin méprisante. Il s’agit d’agir ensemble.

Ce n’est pas le cordonnier qui a mal aux pieds

Voilà pourquoi est née cette association : pour construire l’avenir ensemble. Assez des querelles et des « bandes ». Les habitants doivent tenir un plus grand rôle dans les décisions qui les concernent tous.

Pensons à John Dewey[1] qui affirmait : « C'est la personne qui porte la chaussure qui sait le mieux si elle fait mal et où elle fait mal, même si le cordonnier est l'expert qui est le meilleur juge pour savoir comment y remédier. »

Ainsi, Saint-Jouinais, en votant pour la liste Choisissons notre avenir ; vous voterez pour vous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


[1] John Dewey, Le Public et ses Problèmes, 1927