PROMESSES ELECTORALES : DES FAITS ALTERNATIFS ?

F. Auber et A. Paul répétaient à qui voulait bien les entendre lors de la dernière campagne électorale que les finances de la commune étaient au beau fixe et qu’ils s’engageaient à ne pas augmenter les impôts lors de leur prochain mandat.

En 2015, le taux de la taxe foncière sur le bâti voté par le conseil municipal de Saint-Jouin-Bruneval était de : 10.37 % et la proposition pour 2016 est de 11.37%.

Cela représente une augmentation de 10%. Qui a vu son salaire augmenter de 10% ou plus sur la même période ? D’autant plus que cette augmentation n’est pas justifiée par des services supplémentaires… bien au contraire !

 Heureusement, la commune est moins impactée que ses voisines par la baisse des dotations de l’Etat ! A combien, sinon, devrait s’élever l’augmentation ?